Foodcamp de Grenoble 2ème édition : j’y étais !

Je vous en avais déjà parlé en teasing, j’ai participé Dimanche à la 2° édition du Foodcamp à Grenoble, un rassemblement de passionnés de cuisine. Voici donc un compte-rendu de cette journée gourmande, riche en émotions et en découvertes !

Le matin, j’ai assisté à une table ronde sur le cacao : « Du cacaoyer au chocolat », avec Bertrand Tessal, couverturier de métier. C’était très intéressant, j’ai appris beaucoup de choses sur la culture et la préparation du cacao, les différents cépages existants…. A noter : le plus important dans le chocolat est son origine, avant même le pourcentage de cacao.  Le chocolat est très différent selon le pays où a été cultivé le cacao, les meilleurs venant de Madagascar, du Venezuela, ou encore d’Équateur.

Ensuite, j’ai filé au Challenge, où j’étais une des 6 challengeuses. Et oui, je me suis lancée ! Cela ne s’est pas si mal passé, car j’ai terminé dans le trio de tête : 3° sur 6 :-) .

Le défi à relever : réaliser en 1h 3 assiettes pour le jury avec des ingrédients imposés, un peu comme dans Masterchef.

Le panier était le suivant : des carottes, des panais, des navets, des topinambours, du miel, des raisins secs, de l’orange, du fruit de la passion, une belle pièce de sous-noix de veau, ainsi qu’un fond d’épicerie.

ChallengeEn pleine concentration ;-)

Challenge

Mon participation : Assiette de légumes anciens glacés au miel, jus d’orange et raisins, et veau façon blanquette. Pour les légumes, un recette de Papilles & Pupilles que j’avais déjà réalisée m’est revenue immédiatement en tête : les carottes nouvelles glacées façon Joël Robuchon. Je les ai donc épluchés, coupés un peu en longueur, et les ai laissés cuire à feu doux pendant 25 minutes avec 30 g de beurre, le miel, et les raisins, en les remuant un peu à la fin. Ils ont peut être un poil trop cuit, car ils étaient légèrement fragilisés. Mais le goût y était !

Pour la viande, j’ai un peu plus hésité car je cuisine peu de viande, n’étant plus très carnivore à la base. Ayant peur de rater la cuisson de steaks, j’ai réalisé une sorte de blanquette. Qui fut un peu trop salée, faute au sel de l’Himalaya que j’ai utilisé allègrement, et qui a un pouvoir salant bien supérieur à un sel de base…

Je n’étais pas très contente de moi, quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’ai été appelée pour la 3° place !

Challenge-Resultats

Au second rang, en partant de la gauche, les 3 premières challengeuses : la Foodcampeuse d’Or, la Foodcampeuse d’Argent… et moi :-) . Au 1er rang, le jury : le pâtissier Thierry Court, la propriétaire des lieux Carole Chiaroni (Atelier Et Toque !), et le chef Nicolas Bottero, du Mas Bottero à Grenoble.

Ensuite, après le remise des prix, tout le monde s’est rassemblé autour du buffet, ramené par les participants pour une partie, et cuisiné le matin par les co-luncheurs qui avaient amené leurs ingrédients pour le reste.  Je me suis régalée !

Co-Lunch

Co-Lunch

Co-Lunch

L’après-midi, j’ai assisté à plusieurs ateliers, tous plus intéressants les uns que les autres.

Tout d’abord, Nicolas Bottero a réalisé devant nous des minis choux farcis au foie gras avec sa chips de topinambour, le tout servi dans un lait de topinambour. Je retiens le truc de trancher finement le topinambour à la mandoline, puis de le faire frire rapidement dans de l’huile chaude.

Bottero

Choux farcis au foie gras

Chou farci au foie gras

Ensuite, je suis aller photographier les résultats de l’atelier Chocolat de Thierry Court : une vraie merveille !

Chocolat

J’ai suivi aussi sa démonstration de fabrication de pièce montée, là encore j’ai été épatée. J’ai été très intéressée par le travail de la nougatine. Thierry Court est un vrai orfèvre !

Nougatine

L’atelier « Cuisine Diététique » avec Cédric Berthomier était également passionnant. Ce diététicien de la région grenobloise, également propriétaire d’un magasin bio dans les hauteurs de Meylan, nous a parlé de l’importance de manger sainement, et cuisiné devant nous des plats diététiques et délicieux. Pour ma part il prêchait une convaincue !

Dietetique

Voici le plat salé : un blanc de dinde « replié’ avec au cœur de la purée de tomate et entouré d’une tranche de lard. Le tout cuit en papillote, ça sentait trooop bon !  A côté, une fondue de poireaux réalisée au soja cuisine et assaisonnée au gomasio, je note l’idée c’était vraiment bon (j’ai goûté).

C-dessous, un petit dej de champion, tout bio, que je vais sûrement me refaire bientôt : yaourt au soja aromatisé fruits rouges, muesli, fruits et morceaux de cookie. Mmmmhhh !

Atelier Cuisine Diétetique

Enfin, le dernier atelier que nous avons suivi était une démonstration de cuisine moléculaire, avec Kalys.  Cette entreprise iséroise fournit les ingrédients naturels qui permettent de créer des textures nouvelles sans altérer la saveur des plats. Ainsi, nous avons pus assister  la formation d’une écume de vanille grâce à la lécithine de soja, ou encore à la formation des célèbres perles de sirop, grâce à l’alginate. Passionnant là encore !

Moléculaire

Voilà, je croise que j’ai fait le tour de cette journée vraiment enrichissante. J’espère qu’il y aura une nouvelle édition l’an prochain ! Et merci à Nadège de Cook’Appeal pour l’organisation !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

20 réflexions au sujet de « Foodcamp de Grenoble 2ème édition : j’y étais ! »

  1. Hihi, c’est mes cupcakes ! =D =D
    C’est chouette de voir cette petite rétrospective, les photos sont sympas.

    Bravo pour ta 3e place, c’était pas évident de composer en si peu de temps, et avec autant de monde autour.

    A bientôt.

    Bises

    RépondreRépondre
  2. @KiKi: Merci Lucile, c’est gentil ! Tes cupcakes étaient magnifiques, au moins autant qu’ils étaient bons, du beau boulot !

    RépondreRépondre
  3. salut, bravo pour ta participation au challenge et c’est une bien belle position : 3ieme
    j’étais là dimanche…et franchement ça ne devait pas être si evident de cuisiner devant tout le monde!!!
    cordialement Michèle

    RépondreRépondre
  4. @lebreton: Merci beaucoup Michèle ! Je crois que le plus « dur » c’est ne pas être dans sa cuisine : y a un temps d’adaptation au matériel et au fond d’épicerie ! J’ai trouvé que c’était une bonne expérience en tout cas :-)

    RépondreRépondre
  5. Bravo Maëliss ( quel beau prénom!!!) j’ai bien aimé ton choix d’aller vers un veau en blanquette…c’était doux à voir réconfortant comme un bon plat d’hiver…
    Félicitations pour ton résultat et peut-être à bientôt sur nos blogs
    Alannie

    RépondreRépondre
  6. @cath.woman: Merci beaucoup, c’était un très bon moment ! Je suis allée sur ton site voir ton veau à la passion, un très beau plat, on voit le savoir-faire derrière ! A bientôt !

    RépondreRépondre
  7. Même brièvement, c’était agréable de se rencontrer. Alors toi aussi, tu n’es pas très viande, ta performance est d’autant plus remarquable. Tu as eu le temps de faire un nombre considérable d’ateliers, de cette façon, j’ai un aperçu de l’atelier chocolat. Encore bravo.

    RépondreRépondre
  8. @Alannie: Merci Annie :-) . La blanquette est un plat qui me plait bien, même si celle-ci n’était pas très traditionnelle.
    A bientôt sur nos blogs (pour ma part j’ai ajouté le tien à mes flux :-) )

    RépondreRépondre
  9. @Vanille: Bonjour et félicitations pour ton classement ! Tout comme pour Catherine, j’ai été impressionnée par ton plat. C’était très sympa de se croiser et de cuisiner toutes ensemble. ET sinon, j’aime beaucoup ton (votre) blog.
    A la prochaine ! :-)

    RépondreRépondre
  10. Ping : A lire : articles de foodcampeuses ! | Foodcamp Grenoble 2012

  11. Ping : La cuisine des trois sœurs – Foodcamp 2012 à Grenoble,…le combat des chefs !

  12. @Alannie: Merci Alannie ! C’est sympa de lire une article sur le même évènement avec un autre point de vue, merci !

    RépondreRépondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>